AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Steven Davis [Je suis la!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steven Davis
{* Professeur en Soin aux Créatures Magiques
avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 23
(ex)Maison : Pas de Maison
Date d'inscription : 09/05/2008

{* Pensine
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Il en a plus... :'(
Notes:

MessageSujet: Steven Davis [Je suis la!]   Mer 23 Juil - 18:14

    IDENTITÉ

    NOM : Carlson Fredericson Davis
    PRÉNOM : Lawrence Marcus Jonathan Steven
    SURNOM : Trouve lui-en un si tu y tiens vraiment xD
    DATE DE NAISSANCE : 29 février 1990
    AGE : 26 ans
    NATIONALITÉ : Européen
    PURETÉ : Sang pur
    SITUATION SOCIALE : Son père avait du mal à trouver assez d'argent pour nourrir tous ses enfants, Steven n'est pas riche, il est même pauvre, mais cela n'enlève rien à ce qu'il est.
    SITUATION FAMILIALE : Né dans une famille qui a 15 enfants, Steven sait ce que c'est que d'avoir des grands et petits frères et soeurs, alors ne venez pas lui foutre sous le nez vos quelques deux ou trois autres frères ou soeurs, ils vous renverra ce petit speach tout frais :
    Les garçons : Marcus, son frère aîné, a 30 ans, lui et Jonathan, son jumeau, 27 ans tous les deux, Dean, 20 ans, Graham, 16 ans et Kendall, 14 ans.
    Les filles : Susan, la plus vieille, 34 ans, France, 32 ans, Tyler, 29 ans, Jennifer, sa première cadette, 26 ans, Holly, 22 ans, Gabrielle, 18 ans, Samantha, 17 ans, Diana, 12 ans et, finalement, Charlie, 10 ans.
    Et puis, les parents : Son père, Lawrence Senior, est mort il y a un an dans un combat de sortilèges avec son plus vieil ennemi. Ce dernier lui a infligé une sors trop puissant et il est mort d'un arrêt cardiaque. Sa mère, encore vivante, en est toujours malade de tristesse.



    POUDLARD

    MAISON :
    ANNÉE :
    BAGUETTE : Sa baguette a été faite avec un bois de cerisier mûr et d,une longue plume d'aile d'aigle à tête blanche. Elle mesure 30 centimètre.
    MATIÈRE(S) PRÉFÉRÉE(S) : Soins aux créatures magiques, métamorphose, vol, divination
    MATIÈRE(S) DÉTESTÉE(S) : Défense contre les forces du mal.
    MATIÈRE ENSEIGNÉE : Soins aux créatures magiques (?)
    RELATIONS : Son frère, actuellement en prison pour avoir jeté un sors à un moldu (il voulait seulement faire taire ce malheureux qui l'importunait!) désire plus que tout venir enseigner ici aussi, mais ses chances sont minces avec le casier qu'il a... xD


    ASPECT PHYSIQUE

    ASPECT PHYSIQUE : Steven est un jeune homme qu’on peut qualifier d’imposant. À l’âge de 13 ans, il mesurait déjà 1m75. À seize, son état ne s’était pas amélioré. Il ne passait plus dans les chambranles de portes à l’école du haut de son 1m92. Enfin, il a arrêté de grandir. Il fait maintenant 1m96. Quand on le regarde, il pourrait bien faire le travail d’un videur dans un pub. Ses épaules carrées, son torse large mais long, ses jambes fines et musclées en font rêver plus d’une. Malgré tout, ce qui accroche le plus, ce sont ses yeux. Des yeux bruns noisettes qui rapelle l'automne avec leurs petites gouttes d'or près de la pupille et d'une légère touche de vert sur le cercle de l'iris. Ces yeux toujours brillant de joie rehausse l’éclat de ses pommettes assez rondes mais exprimées, donne un air gamin à son nez et emplit son visage à l’air enfantin d’une joie de vivre immanquable. Un sourire heureux orne presque toujours les lèvres pulpeuses et rosée naturellement de Steven. Beaucoup lui disent qu’il a des lèvres de fille et il s’en réjouit. Ce sourire crée de mignonnes petites fossettes au coin de ses joues et son menton carré donne à sa mâchoire des airs forts et méchants. Malgré tout, son visage semble taillé dans la pierre lorsqu’il est sérieux. Sa peau bronzée avec les années de travail au soleil va de mise avec ses cheveux courts et bruns qu’il aime à relever par en avant pour se donner un style amusant. Lorsque décoiffé, Steven ressemble à un petit rebelle, ce à quoi il ressemble donc le plus souvent puisque la coiffure, ce n’est pas son fort.
    STYLE VESTIMENTAIRE : Nous pourrions facilement dire que Steven a un style, mais ce serait donc mal le connaître. En fait, il en a plusieurs. Les jours de pluies, il optera pour une tenue décontractée afin d’être confortable pour passer la journée à ne rien faire. Les jours de soleil, Steven sera toujours dehors avec un jeans plus ou moins et plus ou moins à sa taille avec un T-shirt de son choix. Assez facile, non? Mais il n’empêche que lorsqu’il fait soleil, surtout en été et au printemps, Steven préfère ne pas avoir de T-shirt du tout, il les trouve plus encombrant qu’autres choses, à toujours vous coller à la peau quand vous avez chaud. Bref. Nous pouvons aussi dire que Steven a très bon goûts en matière de vêtements. Il sait se mettre en valeur durant les occasions spéciales et connaît aussi bien des marques connues où il saura trouver et agencer les morceaux qui lui vont à ravir.
    PARTICULARITÉ PHYSIQUE : Steven a un tatto Kanji sur chaque poignet, l'un veut dire Âme et l'autre Destinée.
    AUTRE ? : Euuh.. Boohou?


    PERSONNALITÉ

    PERSONNALITÉ : Au premier abord, il faut pouvoir admettre ses torts et ses faiblesses si l’on veut pouvoir dire que l’on est fort et courageux. L’orgueil est un péché à l’église. Mais pas la faiblesse. Et il faut savoir qu’avant d’être brave au combat, les soldats avaient peur. Mais, n’est-ce pas la peur qui fait le courage? Car un héros qui n’a jamais peur ne peut être courageux. Le courage se définit comme présent lorsqu’on se dépasse dans une situation différente et qu’on surpasse sa peur pour y faire face. Alors je dirai juste que si l’ont peut qualifier quelqu’un de brave, on peut aussi le qualifier de peureux.

    C’est ainsi que l’ont peut décrire Steven en deux mots. Faible et fort à la fois. Courageux et peureux en même temps. Deux faces dans un même corps qui forment ce qu’il est vraiment. Quand il le faut, il sait s’arrêter. Pourtant, il faut parfois l’y aider. Téméraire et aventurier, Steven aime relever des défis, du plus stupide au plus dangereux, nombre de personne ont jurés que c’est ce qui causerait sa mort. Mais Steven n’est pas d’accord. Autrement, il est aussi gentil et attentionné envers les autres. Il a surtout une fâcheuse tendance à ne voir que le bien dans ceux qu’il rencontre, ce qui peut le rendre naïf quelque fois. Déterminé voir obstiné, Steven termine ce qu’il entreprend avec le plus grand soin. Perfectionniste, minutieux, soigné et méticuleux, il fera en sorte que son travail soit au meilleur de son rendement avant de l’accepter. Il refuse souvent des résultats qui sont pourtant bien plus que très bons. Curieux et attentif, il aime apprendre de nouvelles choses et adore aussi faire de nouvelles rencontres afin d’accentuer son intelligence déjà bien entretenue et fleurie. Steven est un jeune homme que l’on peut aussi dire de violent et impétueux.

    Il est fougueux et sauvage. Parfois aussi dur et ferme que le roc, il peut être tout autant déchaîné et hors de contrôle que l’eau d’une rivière dans un orage que doux et soucieux d’autrui qu’un père le serait avec ses enfants. Parlant d’enfants, il n’a jamais vraiment grandit mentalement. Insouciant et jovial, il ne réalise pas toujours l’ampleur d'une situation et aura plutôt tendance à la minimiser pour réduire ses inquiétudes et ses peurs. Quand il le faut, par contre, il sera toujours là pour ceux à qui il fait confiance. Confiance qui, d’ailleurs, est facile à obtenir mais aussi facile à perdre. Comme il a tendance à se sous-estimer, cela fait de lui un jeune homme instable, qui a une estime de soi très pauvre, quoi qu’il s’efforce de garder ce qu’il en reste intact. Ce n’est pas vraiment aisé comme tâche, c’est donc pour cela qu’il se rabat sur le silence. Il n’ouvre pratiquement jamais la bouche. Et encore, seulement lorsque ses paroles sont vraiment requises. Et il prend bien son temps pour réfléchir avant de parler.

    Steven est un garçon compliqué, comme les milles et unes facettes d’un miroir que l’on a violement projeté au sol. Il est dans chacun des petits morceaux de verre en sable brisés, craqués, prêts à se fendre mais en même temps forts et prêts à se reconstruire n’importe quand. Voyons maintenant le plus gros morceau de ce miroir brisé qu’est Steven Davis. Le premier, c’est sa capacité à tout absorber. Comme une éponge, il encaisse chaque coup, chaque insulte sans broncher. Mais gare à vous si vous faite tomber le bouchon dans la bouteille parce que vous y avez trop mis de pression. Quand son temps est achevé, sa patience épuisée et sa tolérance usée, Steven se montre agressif, violent, nébuleux et très, très méchant. Cruel à ses heures de colère perdues, il sait se montrer dur à un point tel qu’on croirait voir en lui la pierre plutôt qu’un cœur. Détrompez-vous. Il a seulement l’habitude de tout prendre sur son dos, de ne jamais dire non, de peur de vexer quelqu’un, et de n’attendre qu’à la toute dernière minute pour exprimer ses sentiments. Non pas qu’il soit renfermé, tout le contraire, mais ce sont ses sentiments qu’il enferme bien hermétiquement dans son cœur, ne les laissant s’échapper qu’à l’ultime supplice, quand tout ce qui lui passait sur le dos comme l’eau sur celui d’un canard aura détrempé ses plumes jusqu’à ce qu’il ne puisse plus s’envoler deviendra trop lourd il criera, et Dieu sait qu’il le criera fort, il hurlera même jusqu’à ce que son cœur soit vidé. Ainsi, il sera prêt pour une nouvelle ronde. Sachez cependant qu’il en faut vraiment beaucoup pour que son cœur soit plein. Mais ne vous tenez pas sur son passage lorsque le suprême mot sera prononcé, ce ne serait pas bon pour votre vie.

    APPARENCE : Steven est quasiment incapable de mentir. Il devient anxieux, il a peur des réprimandes, même à son âge. Les seules fois où il pourrait mentir, ce serait quand on lui demande comment il va en voyant qu'il n'a pas le sourire aux lèvres aussi facilement. Alors il vous répondra que tout va bien, que ce n'est rien. Creusez, ce n'est pas toujours rien, mais faite attention, il peut devenir irrité sur ce point. Sinon, Steven est le genre de personne qui vous salue d'un sourire, d'un hochement de tête ou d'un bonjour amical lorsqu'elle vous croise dans le couloir ou ailleurs. Simplicité fait l'égalité à la sociabilité, chez lui.
    HABITUDES : Sans avoir d'habitudes en tant que tel, Steven, lorsqu'il est inquiet, a tendance à faire les cent pas sur un petit carré en marchant très rapidement, peu lui importe l'endroit ou les gens. Sinon, il pourra facilement en venir à parler une des huit langues qu'il connaît parfaitement si quelque chose le chicote ou qu'il oublie que ce n'est plus la maison et encore moins sa famille. Il peut vous sortir tout un discours dans une de ces langues sans se rendre compte que vous ne comprenez aucuns mots, ou presque, de ce qu'il raconte. Lorsqu'il est nerveux, cela empire et il se ronge parfois aussi la peau autour de l'ongle du pouce, seulement ce doigt là par contre.

    AUTRE ? : Toujours rien!


    PLUS INTIMEMENT

    SECRET : Bah, si c'est un secret et qu'ils vous le dit, alors ce sera plus un secret, non? Bon, bon, d'accord. Steven a toujours eu le béguin secret pour une fille, June, qui était inadmissible puisque son père pensait que Steven était un monstre, avec son sang pur. Elle n'est qu'une moldu, mais elle est différente des autres.
    PHOBIE : La peur est un sentiment fondamental. Car, avant d'être courageux, les héros n'ont-ils pas peur? Peur d'échouer, de ne pas être à la hauteur? Tout le monde dans sa vie a peur un jour, peu importe de quoi, la peur est quelque chose qui ni ne se voit, ni ne se touche. On dit que le meilleur moyen de vaincre ses peurs est de les affronter. Que faire alors quand la plus grande peur qui hante notre âme soit celle de ne pas pouvoir vivre assez longtemps pour découvrir toutes les merveilles de la vie? Steven est ainsi, élevé dans la religion catholique depuis toujours, il connaît ses psaumes par coeur et en récite un chaque soir avant d'aller dormir, mais malgré tout, malgré les prières, malgré sa foi inébranlable en Dieu, il a toujours peur que sa vie soit écourtée et qu'il ne puisse jouir pleinement du temps des vivants. Pourtant, pouvons-nous seulement dire que c'est une peur? Car qui n'est pas inquiet de traverser un boulevard où les voitures ronronnent et filent de partout? Qui n'a jamais ressentit de soulagement en sortant d'un avion après y avoir fait un voyage, car nous avons toujours en tête des accidents mémorables dans toutes sortes de circonstances, et on se dit «Ça aurait pu être moi...». Mais sa plus grande peur reste toutefois celle d'être enterré vivant. Il n'est pas claustrophobe, mais l'idée d'être confiné sous la terre, comme les morts, alors qu'il respire, voie, sens et entend, cela le cloue de frisson.
    EPOUVANTARD : Un énorme trou noir qui s'avance dangereusement vers lui, qui se met à déverser de la terre un peu partout et qui, lentement, l'enterre avec lui.
    PATRONUS : Son père, un Métamorphage, aimait à se glisser dans la peau d'un aigle à tête blanche. Déployer ses grande ailes faites d'une plumage brun foncé, les serres aiguisées, à la recherche d'une proie derrière des yeux jaunes étincellants sur une tête d'un blanc éclatant. C'est son patronus.
    UN GRIGRI ? UN PORTE BONHEUR : Il a un médaillon qu'il traîne partout, peu importe où il le mettra, qui représente une photo de sa famille complète, avec ses frères et soeurs et ses parents. Elle est vieille et défraîchie, mais il l'aime encore plus.
    ORIENTATION SEXUELLE : Il est ouvert à de nouvelle expérience...
    CROYANCE(S) : Il croit en Dieu, il croit en la vie, la mort, en tout ce qui peut apporter une quelconque leçon à ce que nous sommes, piètres êtres humains dans un monde complexe.


    HISTOIRE

    ENFANCE : Hum, par où commencer? Bon, vous me direz tous ; Mais par le début, idiot! Alors c’est partit, par le début : Je dors.
    Profondément, je dors. Ah, comme je suis bien, mais c’est assez, j’ai hâte de vivre! Puis, une petite secousse me fait réagir. Mais je dors encore. D’autre encore surviennent. Finalement, je décolle. Enfin! Je ne suis plus endormi. Je vois un tunnel noir, puis un point blanc, je ferme les yeux, la lumière est aveuglante. Soudain, j’ai très froid. Sous mes paupières, le jais de lumière m’assaille. Je suis gluant, rose, mais je suis vivant. Je sens quelque chose de chaud et de sec m’envelopper, une forte odeur de désinfectant me prend à la gorge. Je pousse un cri si surprenant que le bipède qui me tiens ricane nerveusement. Il me parle, mais je ne comprends rien à son charabia. Finalement, j’ouvre les yeux. Devant moi se trouve quelque chose de rond et de rose, ça pointe vers moi. Une douce odeur m’enveloppe. Je m’approche d’instinct du sein de ma mère et je me mets à tété goulûment.


    Bon, c'est encore trop long, il faut que je mette en deux message xDD


Dernière édition par Steven Davis le Mer 23 Juil - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven Davis
{* Professeur en Soin aux Créatures Magiques
avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 23
(ex)Maison : Pas de Maison
Date d'inscription : 09/05/2008

{* Pensine
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Il en a plus... :'(
Notes:

MessageSujet: Re: Steven Davis [Je suis la!]   Mer 23 Juil - 18:15

    [Ouf, le reste rentre dans un seul message! ]
    Voilà, je viens de naître. Je fais mon entrée dans le monde, je m’appelle Steven et je pèse 3 livres et demi. Je suis en avance, mais je voulais tellement voir le monde! Ma mère me regarde avec ses grands yeux verts que je vais apprendre à aimer, à sonder pour y trouver du réconfort et du soutien. Puis, une main rugueuse se pose sur ma petite tête au duvet brunâtre. Mon père. Il se penche sur ma mère et l’embrasse sur le sommet du crâne. Je gémis doucement et elle me redresse, j’ai finit de boire. Elle me tend dans le vide, mais je sais que je ne vais pas tomber. Des bras forts et protecteurs me transportent. Les yeux grands ouverts, je vois autour de moi d’autre petites têtes qui me regardent, le sourire fendu jusqu’aux oreilles. Mes frères et sœurs! Mais, je ne suis pas seul. Quand on me dépose doucement dans un berceau, je sens quelqu’un à côté de moi. Je tourne la tête. Ah, mon clone! Non, c’est mon jumeau. Il est pareil comme moi! Dès cet instant, nous serons inespérables, mais survivrons-nous? On est en avance de 13 semaines, on est minuscule, mais on est fort et va vivre!

    Quatre ans plus tard.

    « MAAAAMAAAAAN!!! Jona a encore pris mon superman! »

    Ma mère arrive, je pleure en geignant contre mon jumeau plus loin, qui joue avec un grand sourire avec MON superman. Elle s’approche de lui, il se ratatine. Elle lui parle et il me rend mon jouet. J’ai quatre ans, je suis un petit garçon plutôt sage, mais pas mon frère! On s’adore, on est toujours ensemble, on aime faire des mauvais coups, mais je n’aime pas qu’il prenne mes choses. Je vais devenir un sorcier, moi. Je sais comment mélanger quelques herbes pour faire une potion magique, mais ça ne fonctionne pas. Recette : Feuille de chêne avec herbe de pelouse mélangé à une pincée de terre mouillée. Ça ne fonctionne pas, je l’ai fait boire à ma petite sœur, Jennifer, qui a 3 ans. Elle s’est mise à pleurer et m’a jeté le reste à la figure. Je ne comprends pas. J'ai un grand frère, Marcus, qui me chicane chaque fois que je veux lui jeter un sors avec ma baguette en bois de plastique. Maman dit que c'est parce qu'il n'aime pas la magie. Je ne comprends pas pourquoi. J'ai trois grandes soeurs, Susan, qui n'aime pas non plus la magie, France et Tyler. Elles, elles aiment la magie et vont dans une école spéciale. Moi aussi, je vais y aller. Mais pour l'instant, maman veut seulement que je joue avec mon frère et que j'aille à la garderie. Il n'y a pas de magie là-bas, c'est pas amusant. Mais je me fais quelques copains là-bas, ils ne savent pas que j’ai des parents sorciers. Papa me dit que c’est un secret, que je ne dois pas en parler, parce que sinon, ils auraient des problèmes graves Il dit qu’ici, à Chicago, les gens n’aiment pas les sorciers, mais que, plus tard, je vais pouvoir exprimer la magie sans contraintes. Enfin!

    Je commence à découvrir un peu plus la magie à mon cinquième anniversaire, maman m'offre un vieux grimoire poussiéreux. Dedans, il y a plein de légendes et de comptes fabuleux sur l'histoire de la Magie. C'est un livre que j'ai appris presque par coeur, il est tellement gros que ce serait impossible de le faire au complet. Je ne sais pas lire, mais avec les images et le nombre incalculables de fois où maman m'y a lu les histoires, je les connais sans les lires.

    ADOLESCENCE & ÉCOLE : Trois ans plus tard.

    Ça y est! On l'a reçue la fameuse lettre! Maman n'est pas si contente qu'elle le devrait, je ne sais pas trop pourquoi. Paraît que ça a un rapport avec la prise de l'Europe par Voldemort. Poudlard ne sera jamais affecté! Ça, c'est ce que je croyais la semaine dernière, maintenant, je ne veux pas y aller. Je suis très excité de pouvoir aller apprendre la magie, mais j'ai peur de mal tourner. Maman me dit que ça va aller, mais j'ai quand même un peu peur.

    Je me tiens droit devant mon miroir, je ne sais pas si ma tenue est bonne. La longue tunique noire traîne un peu derrière moi, je rajuste la cravate rouge. Là, c’est parfait. Mon polo rouge foncé me colle à la peau et la robe m’encombre, mais maman dis que c’est la tenue réglementaire pour l’école. Je suis prêt. Enfin, je vais faire mon entrée dans la légendaire école de magie de Poudlard! Je suis tellement heureux! Mes parents sont très fiers de moi, c’est la première fois que je vois mon père pleurer. Je ne comprends pas vraiment pourquoi, mais ça me fait pleurer aussi. Maman me prends par la main, et me place aux côtés de mon jumeau et de mes grandes sœurs qui vont aussi à Poudlard. Elles, elles sont en 2e et 3e années et moi je suis en première année. Mais ça ne me dérange pas, je suis trop heureux de finalement entrer à Poudlard!

    Finalement, c'est l'heure de partir. Maman me serre très fort dans ses bras et mes soeurs aussi. Elle ont hâte aussi de pouvoir venir à Poudlard! Mais cette année, c'est mon tour. Je suis mon père et mes soeurs qui lancent de la poudre dans la cheminée et disent une formule magique. C'est mon tour. Je répète l'opération et je m'évapore dans une retombée de millions de particules vertes scintillantes. Mes soeurs et ma mère se remettent au travail, mes plus jeune frères vont jouer dehors.

    Quand j'arrive à l'endroit où la poudre de cheminée devait m'emmener, mon père et mes soeurs m'attendent, le sourire fendu jusqu'aux lèvres. On va faire mes achats pour ma première année, j'ai mon parchemin et ma lettre d'entrée. Je me souviens encore comment ma mère a réagis en voyant le sceau de l'école sur une lettre à mon nom. Elle a rie nerveusement et m'a pressé de l'ouvrir. Je l'ai lu à haute voix et elle s'est remise à pleurer avnat de me serrer jusqu'à l'étouffement. Et maintenant, je suis là, j'attends pour acheter ma baguette magique. Ma première vraie baguette! Papa dit que je dois en prendre une pas trop longue ni trop courte. Finalement, la baguette qui me choisis est parfaite. Faite avec du bois de cerisier mûr et une plume d'aile d'aigle à tête blanche, elle me convient à merveille. On finit mes achats et quand on arrive à choisir mon animal, mon père hésite. Je voudrais avoir un uromastix, mais lui croit que je serais mieux avec un rat. Finalement, c'est moi qui décide et je prends un bel uromastix mâle de couleur dorée. Il est encore jeune, mais il est affectueux, il grimpe sur mon épaule et s'y perche. Sa longue queue épineuse dont il se sert seulement en cas de grand danger et lorsqu'il se sent coincé me chatouille le cou. Sa langue molle et gluante happe les morceau de criquets que je lui tends de temps à autre. Je décide de l'appeller Gazi. Oui, Gazi, c'est parfait. Voilà, maintenant je suis vraiment prêt à faire mon entrée à Poudlard.

    J'y resterai jusqu'en septième année. Ensuite, je retourne chez mes parents. J'ai seize ans quand je sors de Poudlard, je connais mon histoire de la magie, mes sors et je suis un très valeureux sorcier. Mais ce que je préfère par-dessus tout, ce sont les créatures magiques. Elles sont si belles et si différentes que je voudrais en avoir un spéciment de chaque. C'est impossible, alors je me suis concentré sur autre chose : les soins à leur apporter. J'adore les soigner. C'est ma matière préférée.

    Je finis ici l'école de Poudlard, je vais, jusqu'à 24 ans, vivre une vie de sorcier en secret tout en aidant ma mère à la maison.


    ET LA SUITE : Je proteste, je ne veux pas. Je repousse les bras qui veulent m'enlacer. Je crie, je hurle, je suis un animal sauvage. Je ne suis plus moi, je suis mort. Anéanti. La nouvelle que viens de m'apprendre mon frère me trouble au point que je vois brouille. Qu'est-ce qui se passe?

    « Steven, tu m'entends? Steven, écoute-moi. Steven! STEVEN! »

    Je lève les yeux. C'est June. Pourquoi elle est là? Ah oui, elle est infirmière à l'hôpital. Pourquoi je suis à l'hôpital? Est-ce que je suis blessé? Il y a un blanc dans ma mémoire, mon cerveau ne veut pas se rappeller. Elle m'explique. Je crie encore, et encore, je ne veux pas entendre ce qu'elle dit. Il ne pas être partit, c'est trop tôt! Non! Je secoue vigoureusement la tête pour qu'elle arrête. Elle me prends par les épaules et me secoue. Fort, je suis surpris qu'un être aussi frêle soit aussi fort. Elle prends ma tête à deux mains et colle son front contre le mien. Elle sent bon, June. Elle est belle, June. Je l'aime, June. C'est ma meilleure amie depuis l'école de Poudlard, c'est une grande sorcière qui vit une vie de moldu, elle est fiancée à un moldu qui ne vaut rien. Finalement, je me calme et je l'écoute. Mon père est mort. C'est pour ça que je suis à l'hôpital, je suis venu le voir une dernière fois. Un combat qui a mal tourné, dit-elle. J'ai une envie folle de l'embrasser, mais je sais que son fiancé est avec elle, il est médecin dans l'hôpital.

    Un an plus tard, jour pour jour, après la nouvelle.

    « Steven, tu as pensé à te brosser les dents? »

    Je roule des yeux énervé, mais je souris de toutes mes belles dents blanches et je l'embrasse sur le front. Elle ne changera jamais, ma mère! Je lui done un dernier calin et j'embrasse toute ma famille avant de sortir apr la porte de devant. Je salue M. Peecok qui promène son petit chien et je monte dans ma voiture tout cabossée. En route vers le chemin de traverse! Je retourne à Poudlard, mais pas pour y étudier. Je vais enseigner. Enseigner le soin aux créatures magiques. Mon père était un métamorphage, il adorait ces bêtes affectueuses et prenait souvent leur apparence.


    HORS JEU

    VOTRE PSEUDO/SURNOM : Who I Am & Scooby/ Bibi ou 'Bii
    VOTRE AGE & DATE DE NAISSANCE : 13 ans, le 9 janvier 1994
    COMMENT AVEZ VOUS DÉCOUVERT LE FORUM : Bah y avais un lien dans le règlement de TH, et j'étais déjà venue le voir avant, je me suis décidée à m'inscrire^^
    COMMENT TROUVEZ VOUS LE FORUM : Deux mots : Subl. Ime. Tout simplement ^^
    AVATAR UTILISE : David Boreanaz <33
    AUTRE(S) ? : Voilaaa!


Dernière édition par Steven Davis le Lun 28 Juil - 1:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex T. Maedows L.
{* 7ème Année *
{* 7ème Année *
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 24
Localisation : ♦. Poudlard
Baguette : ♦. Dent de Loup Garou et Criniere de Phoenix
(ex)Maison : <color=#cc3333>Gryffondor</color>
Date d'inscription : 07/04/2008

{* Pensine
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: ♦. Blake, le Rat noire à l'oeil cerclé de Blanc .
Notes:

MessageSujet: Re: Steven Davis [Je suis la!]   Jeu 24 Juil - 14:49

Joli Bianca =)
Par contre tu ne fais pas mention dans ton histoire de la prise du pouvoir de Voldemort . Si Steven a 26 ans, il était né en 98, il avait même o6 ans . Donc il a vécu le chute de l'Europe , prise par Vodlemort . Et dans ton histoire, rien n'y fait mention .. Sinon tout est Ok x) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven Davis
{* Professeur en Soin aux Créatures Magiques
avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 23
(ex)Maison : Pas de Maison
Date d'inscription : 09/05/2008

{* Pensine
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Il en a plus... :'(
Notes:

MessageSujet: Re: Steven Davis [Je suis la!]   Jeu 24 Juil - 20:45

Vraiment obligée de tout reprendre? 00
S'il l'a pas vécu parce qu'il était pas encore «sorcier», ses parents ont vu la chute & ont décidé de retarder son entrée dans le monde de la magie, ça va? Teeuh plaiit!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex T. Maedows L.
{* 7ème Année *
{* 7ème Année *
avatar

Féminin Nombre de messages : 225
Age : 24
Localisation : ♦. Poudlard
Baguette : ♦. Dent de Loup Garou et Criniere de Phoenix
(ex)Maison : <color=#cc3333>Gryffondor</color>
Date d'inscription : 07/04/2008

{* Pensine
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: ♦. Blake, le Rat noire à l'oeil cerclé de Blanc .
Notes:

MessageSujet: Re: Steven Davis [Je suis la!]   Jeu 24 Juil - 21:24

Non mais pas de privilèges aux Amis .
C'est impossible de ne pas être inscrit dans une école de magie, sachant que l'école elle même t'envoie une lettre . Tu dois pas tout refaire, rajoute quelques lignes par ci par là Razz
ET ARRÊTES D'4ECRIRE EN NOIR XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven Davis
{* Professeur en Soin aux Créatures Magiques
avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 23
(ex)Maison : Pas de Maison
Date d'inscription : 09/05/2008

{* Pensine
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Il en a plus... :'(
Notes:

MessageSujet: Re: Steven Davis [Je suis la!]   Jeu 24 Juil - 21:56

Oh, zut, alors. Je pars alors si j'ai pas de faveur! XD
Juste pour toi, je vais écrire en noir foncé, alors!
J'le ferai plus tard, j'ai la flemme là. Razz
Surprenant, heiin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*__ ERYKA TURNER
Non Réparti
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 24
(ex)Maison : <color=#0099cc>Serdaigle</color>
Date d'inscription : 26/05/2008

{* Pensine
Humeur:
100/100  (100/100)
Animal:
Notes:

MessageSujet: Re: Steven Davis [Je suis la!]   Dim 27 Juil - 3:31

Toujours soeur&frère? xDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven Davis
{* Professeur en Soin aux Créatures Magiques
avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 23
(ex)Maison : Pas de Maison
Date d'inscription : 09/05/2008

{* Pensine
Humeur:
10/10  (10/10)
Animal: Il en a plus... :'(
Notes:

MessageSujet: Re: Steven Davis [Je suis la!]   Lun 28 Juil - 0:11

Mouais, si tu veux toujours xD
Bon, je me force et je vous écrit les quelques lignes sur la prise de l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Steven Davis [Je suis la!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Steven Davis [Je suis la!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salaire minimum: Ce que Steven Benoit ne pourra jamais comprendre
» Noob, je suis un noooob!
» Steven Benoit affirme que le président traine la patte
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{•. Repello Moldum :: {* WE FLOOD :: // V2-
Sauter vers: